De Gaulle et l’or de la France

Le Général de Gaulle figure parmi les personnages ayant marqué l’histoire de France. Les décisions qu’il a prises ont contribué à replacer l’Hexagone sur l’échiquier mondial. D’ailleurs, plusieurs de ses initiatives ont porté sur les réserves aurifères nationales. Essayons d’en savoir plus sur les influences du général de Gaulle sur l’or de la France.

degualle

Une politique protectionniste durant la Deuxième Guerre mondiale

Dans le cadre du système monétaire de l’étalon-or, le métal jaune tient une place prépondérante dans l’équilibre économique car elle permet de lutter contre l’inflation. Or, suite aux difficultés engendrées par la Guerre, les particuliers étaient contraints de vendre leur or pour survivre.

En réaction, de Gaulle interdit la cession de l’or et a même carrément défendu tout transport du précieux métal. Ces mesures furent détaillées par une ordonnance publiée le 7 octobre 1944. Ces dispositions ne venaient toutefois qu’en renfort à l’interdiction du commerce de l’or qui était déjà effective depuis 1939.

En vue de mieux contrôler les réserves d’or détenues par les particuliers, deux autres mesures furent prises en 1945. D’abord, le 17 janvier 1945, une ordonnance invitait les détenteurs d’or à se faire recenser auprès de l’office de change. La loi 45-0140 du 26 décembre 1945 donnait ensuite toute latitude au gouvernement de réquisitionner l’or des particuliers.

Une fois la mauvaise période passée cependant, la loi 48-178 abrogea ces mesures en précisant que la détention, le transport et le commerce de l’or sont libres sur le territoire français.

De Gaulle a reconstitué la réserve d’or de la France

À la fin de la Deuxième Guerre, les États-Unis détenaient presque toute la totalité des réserves mondiales d’or. Les accords de Bretton Woods ont instauré le billet vert en tant que seule monnaie convertible en or et les autres pays durent constituer des réserves en dollars.

Néanmoins, convaincu que l’or est le seul actif « qui ne change pas de nature », le Général de Gaulle prit des mesures pour reconstituer les réserves d’or de la France. Ainsi, il a vite rapatrié l’or déposé auprès de la Banque fédérale de réserve à New York. Rien qu’en 1965 par exemple, la Marine française a rapatrié 150 millions de dollars d’or.

Il a aussi pensé à convertir les dollars de la France en or. En 1967, les initiatives du Général portèrent leurs fruits. Alors que la moyenne européenne se situait à moins de 80 %, les réserves nationales françaises détenues en or atteignaient les 91 %.

Ainsi donc, si aujourd’hui la France figure parmi les pays qui détiennent le plus d’or, elle le doit en partie au choix du Général de Gaulle de favoriser l’or physique au détriment du dollar.